Huile de coco sur la peau et le visage : tous nos conseils

L’huile de coco peut vous rendre de fiers services pour sublimer votre peau ou votre visage. L’avez-vous déjà testé ? Retour sur les bienfaits de cette huile bien pratique au travers d’un top 10 pensé pour vous : vous retrouverez un max de soins et de baumes à faire chez vous ! Histoire de passer de la théorie à la pratique 😉

1. L’huile de coco hydrate votre peau

Riche en vitamine A et E mais aussi en acide laurique, l’huile de coco a tout pour plaire à votre peau !  Toutes les peaux peuvent profiter des bienfaits de l’huile de coco, mais les peaux sèches, déshydratées ou encore les peaux manquant d’élasticité vont particulièrement l’apprécier ! Pour une peau tonifiée et éclatante, rien de mieux que l’huile de coco.

coco dans un bol

La solubilité des acides gras contenus dans l’huile de coco est démontrée depuis des siècles. Sous les tropiques, les peuples autochtones utilisent l’huile de coco pour fabriquer leurs savons. L’industrie cosmétique ne s’y est pas trompée et utilise beaucoup d’agent tensioactifs issus de l’huile de coco.

2. Alerte coup de soleil ? Appliquez de l’huile de coco ?

Les propriétés très hydratantes de l’huile de coco sont une véritable aubaine pour soigner efficacement les coups de soleil ! La vitamine E contenue dans l’huile de coco va diminuer l’inflammation, de façon tout aussi efficace que l’Aloe Vera ou la Biafine. Pour ce faire, appliquez l’huile de coco directement sur la zone concernée, plusieurs fois par jour. N’hésitez pas à appliquer une dose généreuse et à masser doucement jusqu’à absorption totale.

Protéger sa peau du soleil avec de l'huile de coco

Après quelques applications, l’huile de coco va calmer les rougeurs et l’inflammation, puis aider la peau à se réhydrater efficacement pour lutter contre la brûlure.

L’huile de coco laissera aussi un voile satiné sur votre votre peau qui la rendra irrésistible. Et votre peau retrouvera de l’éclat en une seule application !

3. Huile de coco : un beurre corporel fait maison à moindre prix

Vous l’aurez compris, les propriétés hydratantes de l’huile de coco peuvent carrément remplacer beaucoup de produits coûteux et moins efficaces. Alors pourquoi ne pas créer son propre beurre corporel à base d’huile de coco ? C’est pas cher, et c’est terriblement efficace !

La recette est très simple : prenez une à deux cuillères à soupe d’huile de coco et utilisez un batteur électrique pour « faire monter » une crème onctueuse et légère. Vous pouvez placer le tout dans une petite boite bien fermée pour garder cette crème quelques jours. Enduisez ensuite cette crème bienfaisante sur votre corps, laisser poser. Si certaines zones sont particulièrement sèches, je vous conseille d’appliquer directement l’huile de coco (non fouettée) pour une hydratation plus rapide.

Vous pouvez également utiliser cette crème au sortir de la douche, lorsque votre peau est encore chaude. La chaleur a assoupli votre peau et permet donc à l’huile de coco d’être plus facilement absorbée. Vous pouvez aussi utiliser une serviette chaude et vous enrouler dedans une meilleure pénétration. L’huile en sera d’autant plus nourrissante.

Si vous préférez les bains, versez 30 ml d’huile de noix de coco dans votre baignoire chaude. L’eau chaude va naturellement faire fondre l’huile de coco, il suffit de patienter quelques minutes. Prenez ensuite votre bain et relaxez-vous : vous n’avez rien d’autre à faire !

Répétez ce type de bain chaud une à deux fois par semaine : vous remarquerez au bout de 3 à 4 semaines une nette amélioration de votre peau, elle sera moins sèche et moins tendue.

4. L’huile de coco pour les bobos

Une petite écorchure, une brûlure légère ou une quelconque égratignure : vous le savez, si ça s’infecte, cela peut s’avérer douloureux. Les propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires de l’huile de coco peuvent vous éviter ce genre de désagrément. Ces vertus réparatrices vont calmer et soulager vos douleurs.

De fait, sur les petits bobos, vous pouvez apposer quelques gouttes d’huile de coco. N’hésitez pas à laisser pénétrer l’huile et à apposer un pansement ou une bande de gaze si nécessaire. Vous pouvez apposer de l’huile de coco 2 à 3 fois par jour et sur chaque petite blessure.

5. L’huile de coco sur les cicatrices

Notons au passage que les acides gras contenus dans l’huile de coco ont un effet stimulant sur la production de collagène. Le collagène est une famille de protéines qui jouent un rôle important dans la résistance et l’élasticité de la peau. Ainsi, l’huile de coco favorisant la production de collagène, vous pouvez utiliser l’huile de coco pour accélérer la disparition de cicatrices.

Pour ce faire, prenez une noisette d’huile de coco et frottez-la entre vos mains pour rendre l’huile liquide. Appliquez ensuite ce liquide sur vos cicatrices en massant légèrement la peau. L’objectif : faire pénétrer l’huile en profondeur. Une application quotidienne aura un effet bénéfique sur la cicatrice, qui disparaîtra ainsi plus rapidement.

6. Des mains douces grâce aux bienfaits filmogènes de la coco

Pour hydrater vos mains, vous pouvez directement appliquer l’huile de coco : prenez une petite noisette et frottez-la entre vos mains. Pas besoin d’en mettre des tonnes, sans quoi l’huile aura du mal à pénétrer votre peau.

Masque visage réalisé avec un pinceau

Vous pouvez également, afin de décupler les effets de cette crème ou de ce baume, mélanger huile de coco (une cuillère à café) et cire d’abeille (même dose). La cire d’abeille, une fois fondue au bain-marie, se mélange très bien à l’huile de coco. Les propriétés de la cire d’abeille sont elles aussi remarquables : grâce à ses bienfaits filmogènes, la cire va protéger vos mains de la déshydratation et les esters gras vont rendre votre peau plus douce.

7. L’huile de coco contre l’eczéma & les peaux sèches ?

L’eczéma se caractérise par des lésions déchiquetées ou sèches (source : Wikipedia, article sur l’eczéma). De fait, l’huile de coco peut vous aider à lutter contre la déshydratation de la peau qui peut causer l’eczéma. Comme la paraffine, l’huile de coco va hydrater en profondeur l’épiderme et améliorer durablement l’hydratation de la peau. Notons aussi que de récentes études ont démontré que l’huile de coco pouvait avoir des effets apaisants et thérapeutiques pour des patients souffrant de psoriasis, de rosacée ou de kératose pilaire. La raison ? Les maladies de la peau sont souvent dues à une mauvaise hydratation, et l’huile de coco agit directement sur cette cause !

De fait, vous pouvez également appliquer l’huile de coco sur les zones particulièrement sèches de votre corps, par exemple sur les pieds secs et sur la corne sous les talons. Il suffit d’appliquer une noisette d’huile de coco sur ces zones et de patienter 5 à 10 minutes pour que l’huile de coco pénètre en profondeur la peau. D’autres zones corporelles peuvent être réhydratées et protégées de la déshydratation par l’huile de coco, comme les articulations : coudes, genoux, chevilles…

8. Lutter contre les lèvres gercées avec l’huile de coco

Pour réhydrater vos lèvres fragilisées par le froid ou le manque d’eau, vous pouvez utiliser un peu d’huile de coco ou du beurre de coco. Je sais, par expérience, que certains/certaines préféreront le beurre qui peut s’avérer plus facile à appliquer, mais personnellement l’huile de coco me va très bien.

Baume à lèvres à l'huile de coco

La vitamine E et les acides gras à chaîne moyenne seront rapidement absorbées par la peau. L’huile de coco va donc agir comme hydratant, comme agent nourrissant mais aussi comme émollient, c’est-à-dire que l’huile va adoucir vos lèvres. Pour ne rien gâcher, l’odeur et le goût sont loin d’être désagréables… !

9. L’huile de coco comme anti-cernes : c’est bluffant

L’huile de coco contient naturellement de l’acide phénolique, acide naturel qui est antioxydant et qui lutte contre les radicaux libres de l’organisme. Grâce à la vitamine E et à ses acides gras, l’huile de coco a tout pour tonifier durablement votre visage en réparant et en lissant la peau. Mon conseil : ajoutez un peu d’huile de coco à un masque réparateur pour le visage ou à votre soin pour le contour des yeux et anti-cernes. 

Placez ensuite cette crème (ou d’huile de coco seule) sur les zones que vous voulez tonifier. Il n’est pas forcément utile d’en mettre sur tout le visage, car l’huile de coco reste une huile très grasse : concentrez-vous par exemple sur le front et aux zones sous les yeux, deux parties de votre peau souvent peu ou pas hydratées. Une fois l’huile de coco placée sur votre peau, massez doucement et par petits cercles concentriques. N’appuyez pas trop fort pour ne pas agresser votre peau, et ne mettez pas trop d’huile de coco : une petite noisette pour chaque œil suffit largement !

10. Votre masque coco visage 3 en 1

Si vous souhaitez hydrater durablement votre visage grâce à l’huile de coco, je vous conseille d’appliquer ce masque hydratant et détoxifiant. Comme expliqué plus haut, il n’est pas conseillé de mettre de l’huile de coco sur tout son visage, d’où ce mélange huile de coco + citron + miel qui vous permettra de soigner sans risque votre peau.

La « recette » donc :

  • une cuillère à soupe d’huile de coco
  • 10 ml de jus de citron
  • 1 cuillère à café de miel.

Mélangez le tout et appliquez ce masque environ 15 minutes sur votre visage, puis rincez à l’eau fraîche. L’huile de coco va hydrater votre peau ; le citron et ses vitamines C vont resserrer vos pores dilater et rafraîchir votre teint ; enfin, le miel va purifier votre peau grâce à ses propriétés antiseptiques. Un super masque à faire une à deux fois par mois ! 😉

► BONUS : Soin exfoliant à la pulpe de coco !

Pour ceux qui, comme moi, ont tendance à l’oublier, un soin exfoliant permet d’éliminer les peaux mortes de l’épiderme. Or, la noix de coco et l’huile de coco sont souvent utilisées comme des bases aux soins gommants & exfoliants. Pour confectionner votre propre gommage naturel, exfoliant & nourrissant pour la peau, vous n’aurez besoin que de :

  • Une cuillère à soupe d’huile de coco pour hydrater votre visage
  • Une cuillère à soupe de pulpe de coco pour le gommage proprement dit

Vous pouvez également ajouter une cuillère à soupe de base lavante neutre si vous voulez utiliser ce gommage sous la douche.

Appliquez donc votre mélange sur les zones désirées et rincez après quelques minutes. Ce soin est surtout pensé pour le visage mais aussi pour certaines articulations comme les coudes, où la peau est souvent sèche.

Vous allez voir, c’est VRAIMENT efficace 🙂

En résumé…

Pour conclure et résumer ce (long) article, on peut retenir trois choses :

  1. L’huile de coco réhydrate en profondeur votre peau et vos pores
  2. L’huile de coco prévient votre peau des agressions extérieures (pollutions, bactéries)
  3. L’huile de coco permet de confectionner pas mal de soins maisons, 100% naturels.

Enfin, je vous conseille de lire nos articles suivants :


Foire aux questions

Vous êtes nombreux et nombreuses à me demander des précisions sur l’huile de coco appliquée sur la peau ou le visage. Voici un florilège des questions fréquentes, notamment reçues sur Facebook, et mes réponses !

L’huile de coco est comédogène : ça veut dire quoi ?

Comédogène signifie que l’huile de coco a tendance à favoriser l’apparition de points noirs, appelés scientifiquement comédons. En fait, l’huile de coco, on le sait, est très grasse et lorsqu’elle n’est pas travaillée s’apparente à une cire : elle a donc une action forte sur les pores de la peau, car elle vient beaucoup obstruer ces derniers et créer une barrière. Les pores sont alors bouchés, l’oxygénation ne s’effectue plus la peau va s’assécher plus rapidement et il est fort probable que des éruptions cutanées, de type acnés, fassent leur apparition. 

De fait, l’huile de coco ne doit pas être appliquée sur les peaux grasses ou qui ont tendance à avoir des points noirs, car elle risque de provoquer plus de problème qu’autre chose. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on explique parfois qu’il ne faut pas appliquer l’huile de coco sur le visage. Si c’est votre cas, je vous invite davantage à vous tourner vers des huiles comme l’églantier ou le tamanu pour nourrir en profondeur l’épiderme.

En revanche, si vous avez plutôt une peau très sèche, l’huile de coco saura améliorer l’hydratation de votre peau et la soigner durablement.

J’ai de l’acné : est-ce que l’huile de coco peut traiter mes boutons ?

Les peaux acnéiques sont généralement grasses, et l’huile de coco n’est donc pas le meilleur moyen de traiter ce type de peau. Il est plutôt conseillé d’utiliser des huiles qui permettent de réguler la production de sébum, car c’est l’excès de sébum qui est la cause de l’apparition des boutons d’acné.

Voici quelques huiles intéressantes qui peuvent être utiles pour les peaux acnéiques : l’huile de noisette, de sésame ou encore de jojoba.

Est-ce que je peux utiliser l’huile de coco pour me démaquiller ?

Oui, bien sûr, ainsi que je l’indique dans l’article, l’huile de coco est un excellent démaquillant naturel, non abrasif et très efficace. Même avec les maquillants et mascaras waterproof, l’huile de noix de coco s’avère efficiente et très agréable, car elle laisse une douce odeur tout en nettoyant votre peau.

Par contre, si votre peau a une tendance grasse/acnéique, n’oubliez pas de rincer abondamment à l’eau votre peau après votre démaquillage effectué.

J’ai les coudes rugueux : l’huile de coco peut-elle m’aider ?

Les coudes ou genoux rugueux sont souvent dus à des sécheresses de votre peau, aussi l’huile de coco peut vous aider à éviter les brûlures et rougeurs consécutives. Pour ce faire, appliquer une noisette d’huile de coco sur chacun de vos coudes ou genoux, après la douche, à raison d’une à deux fois par semaine.

L’huile de coco va peu à peu réhydrater ces zones desséchées, et résorber les inflammations dermatologiques.

Mains sèches ou rugueuses : y’a t-il un soin à l’huile de coco ?

Même réponse : oui ! Pas besoin d’ailleurs de chercher un soin ou une crème particulière, l’huile de coco seule fera parfaitement l’affaire. Prenez une noisette d’huile, frottez-la entre vos mains puis appliquez doucement sur vos paumes ou le dos de vos mains, jusqu’à ce que l’excédent soit bien rentré dans le derme. Vous constaterez très rapidement des améliorations, et ce dès la première utilisation.

Pour un soin plus complet, vous pouvez mélanger votre noisette d’hile de coco avec une cuillère à café de miel et du jus de citron, ce qui permettra d’offrir un bienfait antibactérien à cette huile déjà efficace. Et si vous voulez en faire un exfoliant pas cher, ajoutez du sel de mer et un peu de sucre !

Est-ce que je peux utiliser l’huile de coco sur la peau de bébé ?

Oui, l’huile de coco ne connaît aucune contradiction pour les bébés et enfants en bas âge. Vous pouvez l’utiliser en massage, notamment au niveau des fesses, ou lorsque votre bébé est atteint de kératose pilaire, une malade de peau très courante chez le nourrisson, et qui se manifeste par une sécheresse de la peau ainsi que de légers boutons. Après le bain, appliquée directement sur la peau, l’huile de coco sera parfaite pour bébé ! Même constat face aux autres maladies cutanées dues à une sécheresse de la peau : eczéma, érythème fessier ou croûtes de lait ne résistent pas à l’huile de coco.

Attention cependant à utiliser une huile de coco bio, extra vierge et pressée à froid, produits qui sont parfaitement adaptés aux peaux des jeunes enfants.

L’huile de coco est-elle adaptée au traitement des rides ?

Les rides sont le résultat de la perte d’élasticité de la peau, il s’agit donc de savoir si l’huile de coco peut agir sur cette perte de souplesse cutanée. L’huile de noix de coco étant naturellement riche en acides gras saturés, elle a une fonction relipidante : elle nourrit la peau tout en lissant le grain de peau.

De plus, elle est riche en vitamine K et E, ce qui lui confère des propriétés antioxydantes et cicatrisantes qui permettent de prévenir l’apparition des rides. A ce sujet (rides & huile de coco), j’ai écrit un article complet que vous pouvez retrouver ici.